Raabi  header

Affaire Chérif Ibrahima Aidara : le procureur s’est autosaisi

Ce dernier avait taxé publiquement, dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, les Wolofs de fainéants et de voleurs.

Victime de web lynchage, Chérif Ibrahima suite à ses propos irrespectueux sur les Wolofs, il a demande ainsi pardon à l’ensemble des Sénégalais et aux wolofs en particulier.

 » Je présente mes excuses à l’ensemble des Sénégalais», s’est-il débiné. Le prêcheur a tenu à faire savoir que « ses propos ont été détournés ».

Poursuivant, Chérif Ibrahima Aidara soutient  » avoir grandi et étudié chez les wolofs « , ce qui ne lui permet pas de dire des propos irrespectueux à leur endroit.

Il précise que « nul n’est à l’abri d’un impair surtout lorsqu’on est habitué à parler « .

Diaraf DIOUF Senegal7