Conquête de la Mairie de Dakar : Les six pour l’ « enfer » !

0

La mairie de la capitale Sénégalaise est aujourd’hui objet de convoitise de la part  de six personnalités  politiques issues  de l’opposition et du pouvoir. Toutefois,il faudra remarquer que les choses ne seront pas aussi simples car le pouvoir est toujours  en quête du fauteuil du maire de la capitale sans y parvenir, après une décade de gestion de notre pays. Les candidats à la candidature sont : l’ancien maire Khalifa Sall, Barthélémy  Dias, Mame Mbaye Niang,Abdoulaye Diouf Sarr, Doudou Wade, Bougane Guèye Dany,Soham Wardini. Bref, ces six pour l’ « enfer »d’entités politiques différentes ont  tous décidé de leur sort  pour conquérir la ville de Dakar.

Il ne sera  pas donné à n’importe qui de diriger la capitale sénégalaise. Etre maire de Dakar ce n’est pas être  Président de la République. Mais il faut dire que le maire de la Première Institution de notre pays, c’est bien le maire de Dakar.

C’est une station éminemment politique et celui qui s’arroge les rênes, a toutes les chances de pouvoir conquérir le fauteuil présidentiel. Du coup, Khalifa Sall qui a eu à occuper ce fauteuil  a été apparemment victime de ses ambitions politiques. Aujourd’hui, il est sous le coup de la loi en raison de ses bisbilles avec Dame Justice.

Mais à défaut des merles, on se rabat sur les grives. Et Barthélémy Dias  le maire de Sacré cœur Mermoz serait bien placé pour emboiter le pas à son mentor. Mame Mbaye Niang est un dissident de Benno qui compte faire bouger les lignes.

Avec ou contre la volonté de son mentor, il s’est déjà jeté à l’eau. Abdoulaye Diouf Sarr veut rendre à César ce qui appartient à César. Autrement dit, restituer aux Lébous leur dû. C’est à dire la ville de Dakar. Quant à Doudou Wade,il symbolise  le Pape du sopi et plaide en faveur d’un Karim qui serait à mille lieux de Dakar.

S’il décroche la capitale, Wade-fils aura le Sénégal dans son entièreté politique. Bougane Guèye Dany victime du fisc a bénéficié d’une grande promotion  politique de la part du pouvoir en place. La mairie de la capitale pourrait être désormais à sa portée.

Soham Wardini pour sa part a décidé in extrémis  de défendre son bilan sous la bannière de l’Union citoyenne « Buntu Bi » .C’est la seule candidate à la candidature  femme qui brigue  la mairie de Dakar dans un contexte tendu. Mais elle bénéficie du soutien de la gent féminine Dakaroise. Voilà en substance, les  six  pour l’ « enfer » qui ont décidé de se sacrifier pour  espérer diriger la mairie de la capitale Sénégalaise.

Assane SEYE-Senegal7

 

 

Leave a comment