L'Actualité en Temps Réel

Les documents du litige foncier portent le nom de Baba Diao : Niasse rectifie le tir !

Dans le feu de l’action relativement au litige foncier qui l’oppose à Baba Diao Itoc , le président de l’Assemblée nationale ,Moustapha Niasse avait porté plainte en visant au départ la société qui aurait  cédé le bien à  son protagoniste, c’est-à-dire la Socopao.Mais ayant compris par le biais de ses avocats qu’il y avait vice de forme à ce niveau, il a dû in extrémis  rectifier son tir.

Lors de sa déposition, faite devant les gendarmes, renseigne notre source, le président de l’assemblée nationale avait affirmé que la transaction aurait été faite avec la Socopao.

Le terrain en question a été acquis auprès de la défunte Union sénégalaise de banque (Usb).Alors  que Moustapha Niasse évoque une coacquisition, tous les documents, relatifs à la transaction, portent exclusivement le nom de Baba Diao.

Comme elle l’a affirmé lors de son interrogatoire, c’est le 23 septembre 1987 que Me Nafiassatou Diao a reçu, en qualité de notaire intérimaire de l’étude de Dakar Pikine, une correspondance de la banque Ubs  lui demandant de procéder à la mutation de deux terrains contigus situés à Yoff d’une superficie totale  de 7079 m2 au profit de Baba Diop au prix de 42 millions de FCFA.

La transaction a été faite le 20 octobre 1987 au bureau de la coopération de Dakar et la mutation opérée au bureau de la conservation foncière. Niasse ayant compris qu’il avait suscité un vice de forme a dû rectifier le tir en constituant une plainte où c’est Baba Diao qui est nommément visé.

Assane SEYE-Senegal7