Accueil Faits Divers A la barre du tribunal de Kolda : 4 « selbés du...

A la barre du tribunal de Kolda : 4 « selbés du Kankourang » emprisonnés

Ibrahima Sané, Ousmane Kaossou  Badji, Aladji Sané et Idrissa Kémo Badji ont été condamnés, ce mercredi, par le Tribunal de grande instance de Kolda, à 2 mois de prison ferme chacun. Ils ont tous été reconnus coupables des délits d’association de malfaiteurs et de diffamation au préjudice d’une dame qu’ils ont fait passer pour une sorcière.

L’affaire de sorcellerie qui avait fini d’alimenter les débats, dans le village de Mame Bignet, dans la commune de  Diacounda (dépratement de Bounkiling), a finalement connu son épilogue. Ce mercredi 28 février, le verdict a été rendu par le juge du Tribunal de grande instance de Kolda en faveur de Maimouna Goudiaby, accusée d’être une sorcière  qui voulait « dévorer »des enfants dudit village. Des enfants nous ont dit que pendant leur sommeil, ils  rêvaient être pourchassés par un singe. Ainsi, j’ai convoqué tous les habitants du village. A l’issue d’une réunion, nous avons convenu de sortir le ‘’Fambony’’ (un génie protecteur).Ainsi les jeunes du village ont accompagné  cet esprit pour aller débusquer le sorcier qui, selon eux, écumait le village’’, a expliqué Abdoulaye  Badji, chef du village de Mame Bignet. Ibrahima Sané, Ousmane Kaossou Badji, Aladji Sané et Idrissa Kémo Badji,les accompagnants du Kankourang appelé ‘’Fambony’’,déclarent qu’ils ont ,ainsi, visité concession après concession, jusqu’à arriver à la maison du vieux Diédhiou, mari de la victime. Une fois dans la demeure, le ‘’Fambony’’ s’est introduit dans une chambre et a fait sortir Maimouna Goudiaby.            C’est ainsi qu’elle a été conduite au domicile du chef de village, en l’occurrence Abdoulaye Badji. C’est là où a commencé tout le calvaire de la dame. C’est ainsi qu’elle fut malmenée comme pas possible. Attraits devant la barre, les mis en cause ont tenté de nier les faits qui leur sont reprochés. Mais au finish, ils ont tous  les cinq été condamnés à 2 mois de prison ferme. Quant au chef du village, il a été relaxé au bénéfice du doute.

Senegal7.com

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments