Accueil Politique A la barre, Khalifa déclare : « Macky a bénéficié ...

A la barre, Khalifa déclare : « Macky a bénéficié de l’argent de la « caisse » en 2012»

Face à la barre et après avoir retracé l’historique de la caisse d’avance de la mairie de Dakar, le maire Khalifa Sall a déclaré vertement qu’en 2012, Macky Sall opposant, aurait bénéficié de l’argent de cette caisse d’avance. Reste  à  savoir si le chef de  l’Etat est habilité à comparaitre  devant la barre pour un souci de respect à la charte fondamentale.

Aujourd’hui, le procès du maire de Dakar, Khalifa Sall fait sa mue dans un landerneau politique national en pleine ébullition. Loin d’être indifférent à ce procès aux allures d’un règlement de compte politique qui d’ailleurs indispose beaucoup plus qu’il n’apporte aux sénégalais, Khalifa aurait pointé du doigt Macky Sall alors opposant. En effet le premier magistrat de Dakar a déclaré devant la barre qu’en 2012, le Président de l’alliance pour la République (Apr) aurait bénéficié des fonds politiques. Moment où ce dernier se débattait politiquement pour faire face au Président Wade. Et comble du destin, tous ces soutiens qui lui venaient  partout de la part des sénégalais lui ont au final consacré son accession à la tête de notre pays. C’est dire que Khalifa Sall a contribué d’une manière où d’une autre à sa victoire en tant que Président de la République. Aujourd’hui face au juge Lamotte, le maire de Dakar est d’avis qu’on  judiciarise une question politique, « je suis celui qui a dit non, je suis le seul fautif…, indique-t-il. Toutefois, il y a lieu de se demander si en tant que Première Institution et chef de parti, Macky est habilité à comparaitre devant le juge Lamotte. Sous d’autres cieux en tous les cas, cela aurait pu être rendu possible. Mais hélas !

Senegal7.com