edition

A l’assaut de la mairie de Kolda : Mame Boy Diao remonte les bretelles à ses détrcateurs

Lors de la déclaration de soutien du mouvement APS de Bamol Baldé hier lundi dans  la capitale du Fouladou,Mame Boy Diao  a déclaré sa candidature pour la mairie de Kolda sous la bannière de son mouvement « Ndaden ».

Mais il n’a pas tardé à répondre à ses détracteurs qui l’accusent de défier le Chef de l’Etat étant entendu qu’il n’a pas été choisi comme tête de liste par son mentor. Pour toute réponse ,il  s’est voulu clair dans son propos.

En effet, il estime « n’avoir jamais eu de distance avec le président de la République. Le leader de « ndjaden » de déclarer « je ne suis pas en train de défier le président, mais plutôt la misère que nous connaissons au quotidien à Kolda.

Il faut qu’on tienne un langage de vérité, car il ne faut pas se tromper d’adversaire ou de combat car la misère est notre adversaire. » Je porte le combat du Chef de l’Etat depuis que je suis militant de l’Apr.

D’ailleurs, je l’informe de toutes les décisions que je prends. Il m’encadre, il me soutient, m’oriente. Je suis un membre de cette coalition depuis 2012 et je l’assume et je le reste. Et c’est pourquoi, les mots qu’ils (adversaires) utilisent pour faire peur ne me font pas peur.

» À ce titre, il précise : « je ne mène pas un combat politique, je n’ai pas ce temps-là. Mon combat c’est de me battre au quotidien pour changer le visage de Kolda.  Je n’ai pas le temps d’être diverti par des propos politiciens. C’est pourquoi, ils n’ont que la médisance comme arme de combat… »

Assane SEYE-Senegal7