A peine élu : Le maire de Mbacké trainé en justice par ses concurrents

0

La contestation des résultats des élections locales  à Mbacké continue de faire couler beaucoup d’eau sous les ponts. Cela, malgré la publication des résultats du scrutin du 23 janvier dernier qui attribuent la victoire à Gallo Ba, candidat de la coalition Benno Bokk Yaakaar.
Ne se limitant pas à la réfutation desdits résultats par une introduction de recours, les candidats vaincus ont saisi leurs avocats pour attraire ce dernier devant la barre. Ils l’accusent, entre autres, de «faux et usage de faux et fraude sur les cartes d’électeur».

Ils accusent le nouveau maire de la commune de «falsification de cartes d’électeur dont les propriétaires ne sont pas inscrits légalement sur le fichier». «La plainte sera déposée en début de semaine. Nous avons des preuves matérielles de nos dénonciations», clame Abdou Karim Fall, candidat de la coalition Yewwi Askan Wi à la commune de Mbacké.

D’après ce dernier et Abdou Mbacké Ndao, maire sortant, leur bourreau a fait voter une «soixantaine d’individus dont la majorité a été identifiée, non-inscrits» sur le fichier électoral.

Dans sa plainte Abdou Karim Fall affirme qu’il s’agit, des audios fuités et dans lesquels des jeunes, par l’entremise des mandataires de Gallo Ba, déclarent avoir «fraudé sur les cartes d’électeur», pour voter dans les deux centres de vote les plus populaires.

Leave a comment