Aar Lu nu Bokk vs Aar Su nu Rew : Risques et Rixes à la Place de la Nation

0

Un vendredi de tous les affrontements, c’est ce qu’on est tenté de dire de la journée de demain 28 juin à la place de la Nation. Le pétrole qui n’en est pas encore au stade d’exploitation  met désormais en spectacle deux mouvements de contestations qui se regardent en chiens de  faïence. Le menu  s’annonce plus qu’explosif : Risques de rixes à la Place de la Nation si l’on n’y prend pas garde.

Si la malédiction du pétrole qui est source d’instabilité multiforme n’est pas enclenchée au Sénégal, il urge de s’en inquiéter car ses germes se sont déjà constitués. L’on ne se parle plus mais l’on cède à l’intimidation par l’arrogance aux mots . L’on se pointe du doigt autour du frère du Président de la République, Aliou Sall. Le maire de Guédiawaye devient le centre du monde. Il devient une force centrifuge qui polarise deux mouvements de contestations prêtes  a en découdre. Et sous le prétexte fallacieux du vocable « Aar Su Nu Rew « et « Aar Lu Nu Bokk »,la conscience des Sénégalais s’en retrouve déchirée. Et un seul homme  en est la cause: Aliou Sall. Pro et anti quittent de facto le terrain Républicain pour se confiner sur un terrain politicien. »Touche pas »  Aliou Sall s’oppose à « on touche »  Aliou Sall.Et le Chef de l’Etat censé arbitrer ce « derby pétrolier » se surprend d’être juge et partie. A la Place de la Nation demain, pour sûr,il y aura bien risques de rixes car tous les ingrédients sont réunis. Et le préfet de Dakar se retrouve dans un dilemme cornélien !

Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment