Abdou Diallo : « Mon rêve est de briser le plafond de verre au Qatar

Dans une interview avec BBC sport Africa, le défenseur Abdou Diallo a déclaré que le Sénégal vise à faire mieux que toute autre nation africaine, en espérant briser le « plafond de verre » pour atteindre au moins les demi-finales de la Coupe du monde au Qatar, prévue du 20 novembre au 18 décembre.

À moins de 100 jours de la Coupe du Monde au Qatar, le Sénégal garde un œil sur ce tournoi qui s’annonce riche en rebondissements. Taulier de l’équipe nationale du Sénégal qui a glané son premier trophée de la CAN en février dernier, Abdou Diallo est impatient à l’idée de disputer sa deuxième grande compétition avec les Lions.

Le défenseur du Paris ‘Saint-Germain espère briser de nouveau «un plafond de verre» pour cette troisième Coupe du monde de l’histoire du Sénégal, afin de marquer l’histoire d’un continent africain, dont aucun de ses représentants n’a atteint le dernier carré d’un Mondial.

«Même si nous ne pouvons pas voir l’avenir, vous devez être convaincu que vous pouvez certainement y parvenir. Nous avons également eu un plafond de verre lors de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations et nous l’avons brisé, donc mon rêve est d’en briser un autre. Si nous y parvenons, je serai le plus heureux.

Il n’y a pas de complexes. Si nous n’y parvenons pas, nous n’y parviendrons pas, mais vous devez accepter cette pression, car cela signifie que nous faisons du bon travail», assure Abdou Diallo sur BBC Sport Africa repris par Stades.

                          Papa Ibrahima Ndiaye