Abdourahmane Diouf de rewmi : « Le conseil constitutionnel a été manipulé »

0

En conférence aujourd’hui, à l’université Gaston Berger de Saint-Louis, le porte-parole du parti Rewmi, Abdourahmae Diouf n’a pas manqué d’attaquer les errements du conseil constitutionnel sur l’invalidation de plusieurs candidatures à la présidentielle du 24 février 2019. Pour le porte–parole du parti Rewmi, « le conseil constitutionnel a été manipulé ». Vidéo .

Leave a comment