Accueil Actualités Accaparement de l’économie par des Entreprises étrangères : Thierno Alassane fusille...

Accaparement de l’économie par des Entreprises étrangères : Thierno Alassane fusille Macky

Face au pouvoir qui ne cesse de se gargariser d’un taux de croissance soutenu, Thierno Alassane Sall peint le Sénégal autrement. Selon lui, l’économie du pays est en nette régression puisqu’elle est contrôlée par des puissances étrangères.

Pour le leader de la « République des Valeurs » (RV), l’économie du Sénégal est à présent contrôlée par les Français, les Turcs, bref les « nouveaux amis » de Macky Sall. Thierno Alassane Sall cite ainsi le renouvellement de la concession  de l’eau et le permis minier relatif au fer de la Falémé. « Ce dossier montre la façon caricaturale l’effondrement de toutes les voies de recours qu’aurait pu solliciter la Sde, ne laissant à son Conseil d’administration d’autre choix que de prendre l’opinion  à témoin, participant ainsi à amplifier les rumeurs qui courent sur ce marché en eaux troubles, dit-il. S’agissant de la concession de l’exploitation du fer de la Falémé, il estime qu’il illustre la « vente par découpage » des secteurs stratégiques  de notre pays, sans débat, ni à l’Assemblée nationale, ni au sein du gouvernement à quelque autre niveau. Thierno Alassane Sall liste les secteurs « vitaux »cédés aux entreprises étrangères, relate WalfQuotidien. C’est le cas de la concession de l’exploitation de l’aéroport Aibd confiée à un consortium Turco-sénégalais sans appel d’offres, le site de l’ancienne gare routière des Pompiers octroyé à une entreprise Marocaine au détriment de la Sicap, Sipres et autres…

Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici