Ageroute

Actes de vandalisme à l’arène nationale : le CNG menace de ponctionner le reliquat des lutteurs

0

Depuis quelques temps des actes de vandalisme sont notés au niveau de l’arène nationale lors des combats de lutte. Pour fin à ses pratiques, le CNG a décidé de sanctionner lourdement selon les lois et règlements. C’est un communiqué de l’instance dirigeante de la lutte qui l’annonce.

« Le CNG se fait le devoir de retenir le reliquat de tout lutteur dont les supporters, membres et fans club ou accompagnateurs auront été convaincus d’actes de ce genre, aux fins de servir à la réparation de tout préjudice causé par ces derniers à l’infrastructure sportive », alerte le Comité.

« Les gradins de ce précieux bijou offert à la jeunesse sportive de notre pays présentent le spectacle désolant de travées détruites ou même arrachées après chaque journée de  lutte. Ces actes de vandalismes sont perpétrés par des soi-disant supporters ou club qui s’octroient le droit et la liberté de détruire les installations de cette infrastructure qui fait la la notre fierté », explique le CNG de lutte, qui indique qu’un « constat amer » a été fait par « les superviseurs et relevé par bon nombre de citoyens scandalisés ». Le CNG  dirigé par le président Bira Sène, « s’indigne fortement et condamne vigoureusement de tels actes qui sont non seulement irresponsables, mais sont aussi de nature à ternir l’image du CNG, à altérer le confort et la fonctionnalité d’une infrastructure de cette valeur.  »
Pour éviter de tels actes, le CNG invite tous les acteurs de la lutte de participer à la sensibilisation.

Diaraf DIOUF Senegal7

Leave a comment