Affaire Ahmed AIDARA : aucun leader de YAW n’est venu soutenir le maire de Guédiawaye

Le procès de l’affaire du maire de Guédiawaye Ahmed AIDARA contre le ministère public suit son cours au tribunal de grande instance (TGI) de PIkine-Guédiawaye. Selon la RFM, les journalistes ne peuvent pas accéder à la salle où se tient l’audience.

«Tout est filtré et tout est barricadé. Il y a un fort dispositif policier. Des forces de l’ordre plus nombreux que la dernière fois. Et cette fois-ci, aucun leader de la coalition Yewwi Askan Wi n’est venu prêter main-forte au maire de la ville de Guédiawaye et ces coprévenus. Les militants sont moins nombreux que la dernière fois et ils attendent tranquillement la fin du procès», renseigne la source.

Pour rappel, Ahmed et Cie ont été arrêtés vendredi 17 juin, lors de la manifestation interdite des leaders de la coalition Yewwi Askan Wi (Yaw) pour participation à une manifestation non autorisée, provocation d’un attroupement et trouble à l’ordre public.

Fanta DIALLO BA-senegal7