Raabi  header

Affaire Astou Sokhna : la tête de Diouf Sarr réclamée par l’intersyndicale de l’HASM

L’Intersyndicale des travailleurs du Centre hospitalier régional Amadou Sakhir Mbaye de Louga (Chrasml) n’est pas d’accord avec la suspension de 8 agents dudit hôpital, non plus avec le limogeage du directeur.

Elle réclame la démission de Abdoulaye Diouf Sarr. Face à la presse hier, les différents syndicats expliquent que c’est à la suite des mesures conservatoires prises aujourd’hui par la tutelle à l’endroit du personnel impliqué, qu’il devient pour eux un devoir impérieux de rompre le silence.

 Cela face aux « sanctions prématurées » entreprises, alors qu’une enquête suit son cours et que surgissent des manipulations qui jettent à la vindicte populaire, d’honnêtes personnels de santé, qui ont voué leur vie entière à soigner, à guérir et à alléger les peines de leurs concitoyens.

 « Il n’est pas commode de nous désigner comme boucs-émissaires au niveau local, pour des manquements endémiques qui engagent l’Etat et dont nous savions tous qu’ils produiraient immanquablement des tragédies de ce genre », a prévenu Souleymane Loucar…

Assane SEYE-Senegal7