Accueil SOCIETE Affaire Cheikh Yérim Seck: Le Synpics rappelle un pilier de la liberté...

Affaire Cheikh Yérim Seck: Le Synpics rappelle un pilier de la liberté de presse

Le syndicat des professionnel de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics) apporte son soutien à Cheikh Yérim Seck.

Dans communiqué signé par son Secrétaire Général,  et publié sur sa page Facebook, le Synpics « marque toute sa solidarité au journaliste Cheikh Yerim Seck ».

Le syndicats de journalistes sénégalais rappelle par la même occasion que « la Protection des sources d’information du journaliste est la base de la liberté de presse et constitue un pilier essentiel de la déontologie journalistique ».

« La  preuve d’une information liée à une source à protéger, ne saurait également être exigée à un journaliste » a également rappelé le Synpics.

Pour la structure dirigée par Bamba Kassé « demander donc au journaliste Cheikh Yérim Seck, l’origine de ses propos est en totale contradiction avec la liberté de la presse. C’est une démarche inopportune d’autant plus que l’affaire pour laquelle le journaliste est entendu, est pendante devant la justice et fait déjà l’objet de plusieurs traitements dans les médias ».

                                                            Mouhamadou Sissoko-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici