L'Actualité en Temps Réel

Affaire Darou DIALLO, les prévenus obtiennent la liberté…

Le gynécologue, l’anesthésiste et l’infirmier qui ont été placés en garde à vue à Kédougou, dans la nuit de mercredi, après le décès d’une mère et de son bébé viennent de bénéficier d’une liberté provisoire.

Le juge d’instruction en charge de l’affaire de la mort en couches d’une femme et de son bébé au district sanitaire de Kédougou a entendu les trois professionnels de santé mis en cause avant de les placer en liberté provisoire ce matin.