Accueil Justice Affaire de la Caisse d’avance : La ville de Dakar se...

Affaire de la Caisse d’avance : La ville de Dakar se constitue partie civile à la place de l’Etat

Le Conseil municipal a autorisé, hier, la ville de Dakar à se constituer partie civile, dans l’affaire dite de la caisse d’avance. Moussa Sow, président de la commission administrative et juridique est choisi comme le mandataire devant les juridictions compétentes.

L’affaire Khalifa Sall suit toujours son cours devant la justice sénégalaise. Le Conseil municipal de la mairie de Dakar a fait un vote en session ordinaire hier, à l’issue duquel, 58 voix contre 1 ont autorisé la Ville de Dakar de se constituer partie civile dans le cadre de la Caisse d’avance à l’origine de l’emprisonnement de l’édile de la capitale sénégalaise. Moussa Sow, le président de la commission administrative et juridique sera le représentant de la municipalité devant les juridictions compétentes. Mais le seul conseiller municipal à voter non pour cette demande, Zator Mbaye a exposé ses appréhensions. A son avis, cet acte tend à enfoncer Khalifa Sall. Il a indiqué que dans ce dossier, la partie civile  s’est déjà constituée par le biais de l’agent judiciaire de l’Etat, dans la mesure où, la ville de Dakar est un démembrement de l’Etat.

Senegal7.com