Accueil Actualités AFFAIRE DES FRAIS DE SCOLARITÉ: Le préfet interdit le rassemblement citoyen

AFFAIRE DES FRAIS DE SCOLARITÉ: Le préfet interdit le rassemblement citoyen

« Par arrêté N°156 en date du 04 décembre 2020, le Préfet du département de Dakar a
interdit le rassemblement citoyen contre le paiement des trois mensualités et des frais
de scolarité réclamés indûment par des écoles privées aux parents d’élèves. A quelques
heures de la manifestation, le Préfet a motivé sa décision par « la nécessité de limiter la
propagation de la COVID 19 ».

Et pourtant, suite à deux rejets successifs, SOS Consommateurs a déposé pour une
troisième fois une demande d’autorisation le 24 novembre 2020 soit dix jours avant
l’évènement, informant aussi des dispositions prises pour le respect scrupuleux des
gestes barrières (port obligatoire du masque, distanciation, distribution de gel hydro
alcoolique, …).

Cette troisième interdiction fait suspecter une intention inavouée de par le motif qui ne
convainc point et du fait des pratiques en cours (des autorités qui organisent et
participent à divers regroupements, des lieux et services publics fonctionnels,…).
Pour rappel, réunis autour de SOS Consommateurs, des parents d’élèves, des
associations de consommateurs, des organisations d’enseignants, des organisations
de la société civile, des leaders religieux, communautaires et politiques ont convié les
forces vives du Sénégal à un grand rassemblement pour dénoncer cette situation
inacceptable.

Prenant acte de la mesure d’interdiction, SOS consommateurs et ses partenaires
décident :
1. De l’organisation d’une conférence de presse le mardi 8 ou le jeudi 10
décembre ;
2. De poursuivre le combat contre cette injustice qui va à l’encontre du droit à
l’éducation.
3. Du dépôt d’un recours en annulation de l’arrêté
Pour plus d’informations, merci de contacter :
Magatte DIOUF, Directrice Exécutive SOS Consommateurs ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici