L'Actualité en Temps Réel

Affaire Didier Badji : L’avocat de la famille annonce trois plaintes

La famille du gendarme Didier Badji, qui était en service à l’Inspection générale d’État (IGE), porté disparu en compagnie du soldat Fulbert Sambou, qui était lui à la direction des Renseignements militaires, écarte déjà la thèse de la mort par noyade.

Selon Me Patrick Kabou, qui s’est prononcé dans les colonnes de L’Obs, la famille, qui n’a pas d’informations venant des autorités, compte porter plainte lundi prochain, pour exiger la lumière.

L’avocat de la famille, annonce deux autres plaintes devant le Doyen des juges dont l’une vise les personnes qui ont lié la disparition de leur fils à l’affaire Pape Alé Niang, pour diffusion de fausses nouvelles, atteinte à l’image, à l’honorabilité et à la respectabilité des agents de l’État.

La robe noire poursuit : « Lors de l’émission Ndoumbélane, le vendredi 26 novembre, Amath Suzanne Kamara a fait des affirmations, disant que les deux militaires ont été assassinés. Un autre qui s’appelle Bah Diakhaté a donné des informations sur 7tv. Je crois qu’ils ne comprennent pas que tout ce qu’ils disent sur la disparition de Fulbert et Didier peut bouleverser leur famille. »

Ainsi, le journal LeQuotidien, Amath Suzanne Kamara et Bah Diakhaté visés, devront produire les preuves de leurs déclarations.

A LIRE AUSSI : AFFAIRE FULBERT SAMBOU ET DIDIER BADJI : YAW INTERPELLE MACKY…

Senegal7