Affaire du bébé déclaré mort par erreur à Kaolack : L’aide-infirmière bénéficie d’un retour de parquet

L’enquête sur l’affaire Diary Diallo du nom du bébé déclaré mort par erreur à l’hôpital Elhadji Ibrahima Niass a été bouclée par le commissariat de Kaolack.

Ainsi l’aide-infirmière, qui avait rédigé le certificat de décès en l’absence du pédiatre, a été déférée au parquet , ce mercredi. Cependant elle n’a pas été entendue par le procureur du tribunal de Kaolack. Parce que bénéficiant d’un retour de parquet. Elle sera présentée au maitre des poursuites , ce jeudi.

Cette dernière est accusée de négligence et mise en danger de la vie d’autrui. 
Il faut noter que le bébé Diary Diallo a été référencé par le district sanitaire de Guinguinéo le 1er mai dernier. Dans un premier temps, elle a été déclarée morte avant que le préposé à la morgue ne s’aperçoive de ses cris.
Elle rendra l’amé plus tard après sa réadmission aux urgences

Diaraf DIOUF Senegal7