Affaire du trafic de passeports diplomatiques : l’enquête traine toujours

0

Trois semaines après la levée de l’immunité des députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall empêtrés dans un trafic présumé de passeports diplomatiques, l’enquête est au point mort.

Le quotidien Source A rapporte que les deux parlementaires n’ont toujours pas été entendus par les enquêteurs de la Division des investigations criminelles (DIC).

Interrogé par le journal, Boubacar Biaye dira : « A supposer qu’il y a mon nom sur un certificat de mariage, quel est l’officier d’état-civil qui a confectionné ce document. Même s’il y a une enquête, elle n’ira nulle part. Ils vont voir que rien ne me lie à Condé ».

Pour sa part, le député, Mamadou Sall, joint aussi par le journal, n’a pas voulu être long. « Tout le monde voulait la levée de l’immunité parlementaire, c’est déjà fait. C’est moi-même qui ai demandé qu’on lève la mienne. Donc, la balle est aujourd’hui dans le camp de la justice », s’est-il contenté de dire.

A.K.C – Senegal7

Leave a comment