Affaire Dubaï Porta Potty : « Mon homme m’a demandé de  mettre des cacas et d’uriner dans sa bouche »(Claire Bahi)

L’affaire Dubaï Porta Potty s’éclaire d’un jour nouveau. Alors qu’on épingle plusieurs sénégalaises qui se seraient livrées à cette nouvelle prostitution qui consiste à avaler des cacas ou d’en mettre dans la bouche de son homme, la chanteuse Claire Bahi apporte des témoignages patents sur cette affaire qu’elle personne ment vécu dans ce pays de riches hommes d’affaires.
« Mon homme m’a demandé de déféquer (mettre des cacas) et d’uriner dans sa bouche. C’est depuis ce jour que j’ai commencé à me méfier de lui. Moi je n’ai pas envie de mourir si jeune. C’est donc moi qui suis partie, lui ne voulait pas. Alors il fait croire aux gens que c’est lui qui a pris cette décision. Il m’a tout pris mais je m’en fous de son argent.

Désormais je ferai attention aux hommes. » avait avoué Claire Bahi au cours d’une interview avec le magazine people Top Visage. A en croire la désormais chantre, sa vie loin de cet homme lui va à ravir. D’ailleurs, la jeune maman a récemment avoué sur un plateau télé qu’elle s’unirait bientôt à l’homme avec qui elle partage sa vie.Ce qui conforte la thèse selon laquelle, cette forme de prostitution annoncée à Dubaï Porta Potty existe belle et bien et met causes plusieurs africaines dont des Sénégalaises.
Assane SEYE-Senegal7