L'Actualité en Temps Réel

Affaire Ndoura Diallo : Les anesthésistes boudent les hôpitaux de l’est, les gynécologues blanchissent leur collègue

Après les négligences qui ont couté la vie à Mamy Ndoura Diallo et à son bébé à Kédougou, trois arrestations ont été notées. Léon Mbada Faye, le gynécologue, Abdou Aziz Dioum, l’anesthésiste et Bakary Diakhaté, l’infirmier sont actuellement entre les mains des limiers. Ces arrestations choquent le syndicat autonome des techniciens supérieurs de la santé (SATSUS) qui invite leurs collègues à bouder les blocs opératoires à Tamba et Kédougou, « nous demandons à tous les techniciens supérieurs en anesthésie réanimation exerçant dans la zone 6 (Tamba et Kédougou) sans couverture d’un médecin anesthésiste réanimateur de cesser toute activité au bloc opératoire (…) jusqu’à nouvel ordre », note le communiqué.

L’Association sénégalaise des gynécologues obstétriciens (ASGO) est également sur le pied de guerre pour tirer leur collègue des griffes de la justice,  « le Dr Mbada Faye et son équipe après avoir reçu Mme Diallo et évalué la situation clinique, ont pris la décision appropriée en de telles circonstances. Ladite prise en charge a fait recourir le Dr Faye à une technique obstétricale connue : l’embryotomie. L’ensemble des gynécologues-obstétriciens du Sénégal renouvellent leur soutien à leur collègue », lit-on dans le communiqué.