Raabi  header

Affaire passeports diplomatiques : Les députés Biaye et Sall condamnés

Le verdict est tombé dans l’affaire du trafic présumé de passeports diplomatiques impliquant deux députés de la coalition Benno Bokk Yakaar.

Ainsi Mamadou Sall a écopé de 2 ans, dont 6 mois ferme alors qu’une peine de 2 ans, dont 5 mois ferme, est prononcée contre son collègue Mamadou Biaye pour «association de malfaiteurs, escroquerie, blanchiment de capitaux, trafic de migrants et faux usage de faux en écritures privées de banque dans un document administratif et en écriture publique authentique ».
Quant à leur co-prévenu, Diadji Kondé, il est condamné à 2 ans, dont 10 mois ferme. 

Pour rappel le procureur de la République a ainsi fait  savoir qu’il n’y a pas de « délinquants VIP » et que la justice devait reconnaitre la culpabilité des mis en cause sur tous les faits qui leur sont reprochés, le parquet a requis 2 ans de prison ferme contre El Hadji Diadji Kondé présenté comme le présumé cerveaux du réseau supposé être derrière cette affaire.

Pour ses supposés acolytes, à savoir  les députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall, sans oublier l’autre co-détenu Dansokho, le maitre des poursuites demande 2 ans dont 3 mois ferme.
Les victimes  de l’affaire au nombre de 6 (Ngamet Camara, Fatoumata Binta Diallo, Oumou Touré, Cheikh Tidiane Thioub, Ibrahima Arabi Kebe et Niélé Sylla), ont chargé El Hadji Diadié Konde. D’après eux, ce dernier, empochait de l’argent des personnes à qui il promettait des visas ou des passeports diplomatiques sur la base de ses relations avec les deux députés (Boubacar et Mamadou Sall) et Sadio Dansokho.

Diaraf DIOUF Senegal7