L'Actualité en Temps Réel

Affaire Sonko – El Malick Ndiaye : « La dictature est en train de prendre des proportions extrêmes graves »

Dans un tweet, dimanche, El Malick Ndiaye a indiqué que dictature est en train de prendre des proportions extrêmes graves au Sénégal. Cela fait suite au blocage du cortège de Ousmane Sonko à Joal-Fadiouth où le Pastef était dans le cadre du « Neemekou Tour ». 

« Le leader de l’opposition Ousmane Sonko en tournée nationale « Nemmeeku Tour depuis ce matin (Ndlr : dimanche), a été traqué, bloqué et gazé par la gendarmerie de Macky Sall. La dictature est en train de prendre des proportions extrêmes graves au Sénégal?« ,a notamment écrit le secrétaire national de la communication de Pastef.

Jet de grenades lacrymogène

L’affaire faire grand bruit depuis quelques heures. Le jet de grenade lacrymogène au cortège de Pastef à Joal. Si les uns et les autres se contentent de dénoncer un recul démocratique, le principal concerné Ousmane Sonko pointe du doigt nommément Macky Sall.

Lire aussi : Lansana G Sakho raille Macky : « Sonko n’a pas besoin de mise en scène… » – Senegal7

Face à face Macky Sall – Ousmane Sonko 

« Ce que je voudrais dire à M. Macky Sall […], c’est qu’il perd son temps. Depuis sept ans qu’on se fait face, s’il n’a pas encore compris qu’il ne m’inspire aucune peur. Quand je le vois agir ou parler, c’est un tout autre sentiment qui m’anime que la peur« , a fait savoir le leader du parti Pastef.

Birama Thior – Senegal7