L'Actualité en Temps Réel

Affaire  »Suisse secrets » : Niasse et Baba Diao cités

Les « Suisse Secrets » n’ont pas fini de livrer tous leurs secrets. La fuite de données de Crédit Suisse apporte aujourd’hui un nouvel éclairage sur une gigantesque affaire de corruption sur des contrats pétroliers au Nigeria à la fin des années 1990, sous le règne de Sani Abacha.

Dans un article repris par Le Monde.fr et publié ce 22 septembre par l’Organisation Crime and Corruption Reporting Project (Occrp), il est fait état de plusieurs dizaines de millions de francs suisses qui ont transité dans des comptes appartenant au groupe Addax and Oryx Group (Aog), lié à une affaire de corruption au Nigeria, et à plusieurs personnalités politiques africaines. Et pour le Sénégal, Moustapha Niasse et Baba Diao, homme d’affaire, Pdg de Itoc.

Seulement dans cette faire de corruption, l’ancien président de l’Assemblée nationale a nié avoir eu connaissance de ces comptes. Mais affirme qu’il était l’un des actionnaires fondateurs d’Aog en 1987 et qu’il avait quitté la société en 2006 après l’introduction d’Addax à la Bourse de Toronto.