Raabi  header

Affectation de Teliko : Les chimères d’Ousmane Diouf, président de l’Ums!

0

Le Temple de Thémis est en bute à toutes sortes de remous, notamment celui de l’affectation impromptue de l’ancien président de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums), Souleymane Teliko à Tambacounda.

Un coup de massue qui ne signifie point que la ville de Tamba fait office de sanctuaire de la sanction administrative , mais bien du déroulé de la chronologie des événements judicaires entre Teliko et la chancellerie.

D’abord, l’on relève sans risque de se tromper que le nouveau bureau de l’Ums n’a pas été solidaire de Teliko en ce sens qu’il ne devrait pas attendre une note de ce dernier pour le soutenir dans le combat qu’il mène pour une justice équitable dans notre pays.

Teliko s’était prestement prononcé sur le procès de Khalifa Sall. Depuis lors, c’était une guerre ouverte entre lui et le Garde des Sceaux qui ne pouvait digérer une telle sortie. Au final, il a été trainé en  commission de discipline et en a écopé un blâme.

Et le second blâme a été de l’affecter à Tambacounda. Ne serait-ce que sur cette succession des faits, le nouveau bureau de l’Ums pouvait être solidaire de Teliko mais hélas. Il semblerait simplement faire dans la connivence avec les tenants du pouvoir.

Ce qui risque d’entacher lourdement sa crédibilisé étant entendu que la justice n’a plus bonne presse à cause des « deux poids deux mesures » qui ont valu aux mouvements Y’en à marre et Frapp France dégage de manifester ce vendredi pour dénoncer l’affaire Kilifeu.

A peine installé à la tête de l’Ums, le président Ousmane Chimère Diouf étale déjà ses chimères dans un contexte peu favorable aux élucubrations de Dame Justice !

Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment