Accueil Actualités Afghanistan : une présentatrice de télévision a été tuée par balles

Afghanistan : une présentatrice de télévision a été tuée par balles

Une présentatrice de télévision et son chauffeur ont été tués par balles, jeudi 10 décembre au matin, à Jalalabad (est), a-t-on appris de source officielle, ce qui constitue le troisième meurtre d’un journaliste en Afghanistan depuis le début novembre 2020, écrit l’AFP, relate RFI.

Le 12 novembre, Aliyas Dayee, 33 ans, qui travaillait pour Radio Liberty, un média financé par les États-Unis, est mort dans l’explosion d’une bombe placée sous sa voiture à Lashkar Gah (sud).

Il avait été menacé par les talibans, qui lui reprochaient sa couverture de leurs opérations, a rapporté Human Rights Watch (HRW).

Le 7 novembre, Yama Siawash, un ancien présentateur de télévision, avait également été tué à Kaboul dans les mêmes circonstances.

Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici