L'Actualité en Temps Réel

AIBD : le Collège des délégués de 2AS rouge de colère

Les délégués du personnel de l’AIBD Assistance Services ne décolèrent toujours pas. Ils accusent l’État de n’avoir pas respecté les délais du changement de partenaire et d’avoir été relégué au second plan.

 

« L’information nous parvient que quand nous allons la chercher. Ce qui paraît surprenant et paradoxal car les véritables interlocuteurs restent les représentants du personnel. Nous sommes à cheval entre deux situations : une que l’on dit finissante et une nouvelle qui devrait voir le jour. Les contours de cette nouvelle organisation ne sont toujours pas clairement définis. Les  équipements ont atteint le paroxysme de leur servitude. Chaque opération constitue un potentiel risque et danger pour les conducteurs et aéronefs. Nos clients qui sont les compagnies aériennes sont dans le désarroi. L’ équilibre budgétaire de l’entreprise semble fragile et précaire au moment où les compagnies aériennes augmentent leurs fréquences à DSS et de nouvelles on fait leur apparition ». indiquent les délégués dans un communiqué qui nous est parvenu.
Dans le document, les délégués qui rappellent l’état et le ministre de tutelle leurs promesses, disent vivre une misère permanente. Ils réclament ainsi une meilleure revalorisation du statut de ses membres et surtout un audit externe du logiciel de paiement qui demeure pour eux une exigence de premier plan.
Une paralysie de l’aéroport international Blaise Diagne (Aibd) est alors en vue si le collège des délégués met ses menaces à exécution.

 

Djiby Sarr Diony – Senegal 7