Accueil Actualités Akon City : les questions du Forum Civil au ministre du Tourisme...

Akon City : les questions du Forum Civil au ministre du Tourisme et à la SAPCO

akon

L’artiste sénégalo-américain Alioune Badara Thiam dit Akon nourrit des ambitions de bâtir une ville futuriste à Mbodiène, sur la petite côte. Une ville dont la premiere pierre a été posée il y a quelques jours, en présence du ministre sénégalais du Tourisme et des Transports aériens.

Mais cette ville dont la construction devrait débuter en 2021, a suscité beaucoup d’interrogations eu égard à son cachet particulier.

Confié à KE Internationale, le financement de la construction de Akon City doit mobiliser 6 milliards de dollars, soit 3300 milliards de francs CFA. La monnaie qui y aura cours sera numérique et s’appellera « AKOIN ».

Bâtie sur une assiette foncière qui dépasse 500 hectares, elle a été classée zone fiscale spéciale. Autant de spécificités qui aiguisent la curiosité des uns et des autres.

Dans une lettre de clarification adressée au ministre du Tourisme et des Transports aériens ainsi qu’à la Sapco, le Forum Civil, section sénégalaise de Transparency International veut des réponses sur le « montage financier », l’ « actionnariat autour du projet », « les études de cession du foncier en relation avec les collectivités territoriales et les populations concernées ». Birahime Seck et les siens ne limitent pas à ces paramètres.

Ils réclament aussi des éclairages sur les relations entre le projet et l’État du Sénégal, « les études d’impact réalisés (environnemental, social etc), « l’ordre juridique applicable à la cité », « la police administrative de la cité » ainsi que les activités économiques et professionnelles, notamment celles de services, d’industries, d’études et de recherche susceptibles d’être implémentées dans le périmètre de la Cité.

Pape Alassane Mboup-Senegal7

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici