L'Actualité en Temps Réel

Aliou Cissé : “J’appelle le peuple sénégalais à venir nombreux au stade,ce mardi…”

Le Sénégal a un but à remonter face à l’Egypte pour aller chercher sa qualification pour la prochaine Coupe du Monde Qatar. Et pour cela, le sélectionneur national, Aliou Cissé, a sonné l’appel à la mobilisation. “J’appelle le peuple sénégalais à venir nombreux au stade mardi…”.

Un appel auquel beaucoup de supporters sénégalais auront de la peine à répondre. Pour cause, une vente des tickets du match qui ne favorise pas la mobilisation de masse. La FSF a choisi, en plus de la vente en ligne, une entreprise de la place pour la distribution desdits tickets. Sauf que, la société n’a que deux points de vente et seulement disponibles à Dakar. L’un à Dieuppeul et l’autre à Liberté 6.

Jusqu’à hier dimanche, une foule immense a pris d’assaut ces deux points de vente cités plus haut. Vieux, jeunes, hommes et femmes, venus de partout depuis le petit matin, se sont confondus dans la masse pour acheter des tickets. L’heure d’ouverture de ces deux points de vente est fixée à 16H si l’on en croit certains supporters. Si certains sont des revendeurs venus s’octroyer des blocs pour aller écouler, d’autres étaient juste présents sur les lieux pour un seul ticket. La règle définie par l’entreprise en charge de la vente ouverte ce dimanche à 17H15 : 5 tickets pour les hommes et 2 pour les femmes. 

La complexité de la vente des billets du match Sénégal – Egypte a fait qu’un autre trafic se soit mis en place. La revente frauduleuse ou excessive des billets. Des supporters interpellés ont fait état d’un marché noir qui revendait les billets de 3.000 francs à 10.000 et ceux de 10.000 francs à 20.000 voire 25.000. Une situation compliquée comme vous pouvez le constater sur les images de notre reportage sur les lieux.

Beaucoup de supporters interpellés déplorent le fait que la Fédération sénégalaise de Football n’ait pas choisi les points relais comme les stades pour la distribution des billets du match Sénégal – Egypte. Ils pensent que vendre les billets au niveau des stades Ngalandou Diouf (Rufisque), Alassane Djigo (Pikine), Amadou Barry (Guédiawaye), Caroline Faye (Mbour)…

Cela devrait servir d’expérience aux fédéraux qui ont rendu public ce lundi un communiqué disant que les billets sont épuisés sur la totalité des sites de vente,note wiwsport.

Assane SEYE-Senegal7