Aliou Sall réactualise sa déclaration de patrimoine, Khalifa Sall à l’écoute de la Cour suprême, Echanges houleux entre Racine Sy et Mame Mbaye Niang, les thèmes de l’actualité suer Senegal7

0

Aliou Sall était hier mercredi à L’office national de lutte contre la fraude et la corruption pour réactualiser sa déclaration de patrimoine après sa nomination à la caisse de dépôt et de consignations. Selon Libération, cet acte qui doit sans doute satisfaire le forum du justifiable qui en avait justement fait la demande à la suie de la nomination du maire de Guédiawaye.
Dans tous les cas, Aliou Sall semble prendre les devants pour en boucher un coin à ses détracteurs qui multiplient les attaques depuis que sa nomination a été rendue publique. C’est dire qu’il n’a droit à l’erreur.
C’est aujourd’hui, jeudi 21 septembre 2017, que la Cour suprême va rendre son verdict sur le recours en annulation de procédure introduit par les avocats de Khalifa Sall. En prélude à ce verdict, informe « Enquête », les partisans du maire de Dakar ont organisé hier une conférence de presse pour mettre la pression sur les juges de cette Chambre suprême à qui ils demandent de prendre date avec l’histoire et de s’inspirer des grands juges que le Sénégal a connus. Dans les liens de la détention depuis le 7 mars dernier, Khalifa Sall a été élu député à l’issu des élections législatives.
La cérémonie de passation de service, qui a eu lieu cet après-midi au ministère du Tourisme et des Transports aériens, a été marquée par une scène de comédie qui a failli enlever à l’évènement son cachet solennel.
En effet, prenant la parole, le président directeur général du King Fahd Palace a tressé des lauriers à Maïmouna Ndoye Seck puisque que c’est durant son exercice qu’ils ont eu le fonds hôtelier. On serait dans le meilleur des mondes s’il s’en était arrêté là. Mais, comme par une farce de mauvais goût, Racine Sy déclare à l’endroit du ministre Mame Mbaye Niang : « Ici vous n’avez que des patrons. Vous n’êtes le patron que du secteur… Nous sommes des grands! »
Réponse du berger à la bergère : « Je rassure tout le monde. Entre la passation d’hier et d’aujourd’hui, il y a une grande différence. Qui parvient à gérer la jeunesse durant trois années sait dialoguer. Moi, je n’ai jamais travaillé en terme de patron. Je n’ai jamais eu de patron », marquera ainsi son territoire le nouveau ministre en charge du Tourisme.
Senegal7

Leave a comment