L'Actualité en Temps Réel

Alioune Ndoye  à Dias : « s’il n’était pas maire, il serait certainement derrière les barreaux … »

Réponse du berger à la bergère. Suite à la sortie du maire de Dakar qui déclare à qui veut l’entendre qu’il n’y aura pas d’élections si la liste départementale de Yewwi askan wi n’est pas validée à Dakar, la coalition Benno bokk yaakaar n’a pas tardé à apporter la réplique.

Face à la presse, hier, ces membres de la mouvance présidentielle, par la voix du ministre Alioune Ndoye, ont déploré l’attitude posée par Dias fils qui avait voulu défier la police pour accéder à la Direction générale des élections.

« Nous n’accepterons plus en tant qu’ acteurs politiques que des gens puissent penser qu’ils sont au-dessus des lois et règlements de ce pays. Nous déplorons l’attitude adoptée par le maire Barthélémy Dias. S’il n’était pas maire, il serait certainement derrière les barreaux parce que nous avons l’obligation de respecter les lois et règlements du pays », déclare le maire de Dakar-Plateau.

 Il soutient qu’ils n’accepteront plus que des gens pensent pouvoir tenir en otage le système démocratique sénégalais. « Je ne sais pas ce que fera la Direction des élections mais nous demandons à l’administration d’être stricte par rapport aux lois et règlements de ce pays et de les appliquer sans faiblesse », souligne Alioune Ndoye.

Il termine en disant : « Nous sommes des Dakarois et il faut que les gens cessent de penser ou de rêver qu’ils peuvent nous menacer. Nous habitons ensemble dans cette ville et nous nous connaissons. Dorénavant la coalition sera prête pour faire face à toute tentative de confiscation de la liberté d’expression des Sénégalais ».

Assane SEYE-Senegal7