L'Actualité en Temps Réel

Alioune Niane sur l’affaire Teliko : « c’est une déclaration de guerre »

0

L’ancien président de l’union des magistrats se veut clair. Selon Alioune Niane les accusations du ministre de la justice ne sont pas fondées. Joint par L’AS, il précise que quand il s’agit d’une consultation à domicile on ne peut pas parler de délibération. A l’en croire, le ministre fait état d’une incitation à la tenue de l’Assemblée générale. « c’est erroné, l’UMS est une association privée et n’importe qui peut proposer la tenue d’une assemblée générale,. Donc on ne peut pas poursuivre personne pour cela », dit –il. Il laisse entendre  que depuis aout aucune réunion du Csm ne s’est tenue. C’est une violation flagrante de la loi. En s’attaquant à un membre élu du Csm, le garde des sceaux montre qu’il ne respecte pas les magistrats », martèle-t-il.

Senegal7

 

 

laissez un commentaire