Accueil Actualités Alioune Tine : « Manifester devant les grilles du Palais n’est pas...

Alioune Tine : « Manifester devant les grilles du Palais n’est pas un crime »

Guy Marius Sagna et Cie placés sous mandat de dépôt pour avoir manifesté devant les grilles du Palais de la République, n’ont rien fait d’illégal.

C’est la ferme conviction d’Alioune Tine. L’ancien coordonnateur du M23 exige leur libération.

« On n’a pas besoin d’emprisonner des gens qui sont venus devant les grilles du palais pour dire que l’électricité est trop chère. Ce n’est pas un crime. Je pense qu’il faut libérer ces jeunes qu’on a mis en prison », plaide Alioune Tine.

A l’en croire, la dureté de la vie telle qu’elle est ressentie par les populations devrait pousser l’Etat à faire preuve d’ouverture.

« La vie est chère. La situation elle est extrêmement difficile pour les Sénégalais. Vous n’arrivez pas à payer l’eau, l’électricité, la scolarité des enfants et même la nourriture. Il y a également un problème de sécurité alimentaire dans toute la sous-région.

Quand la situation est comme ça, l’Etat ne doit pas faire la sourde oreille ou jouer des muscles », souligne-t-il.

« L’Etat doit s’ouvrir, discuter et rassurer, estime-t-il. Comme disait Kéba Mbaye, les Sénégalais sont fatigués. Moi je dis que les Sénégalais sont très fatigués.

Et ça si l’Etat ne le comprend pas, si la puissance publique ne comprend pas que les Sénégalais sont très fatigués, ils vont être surpris. Le moment est venu d’écouter les gens ».

Senegal7 avec Seneweb