Accueil Actualités Alla KANE, Inspecteur Des Impôts Et Domaines À La Retraite : Macky...

Alla KANE, Inspecteur Des Impôts Et Domaines À La Retraite : Macky N’a Créé Que « Des Emplois Électoraux »

L’ancien Inspecteur des impôts et domaines n’est pas d’accord avec les chiffres avancés par le chef de l’Etat qui a indiqué le 1er mai dernier avoir créé plus de 400 mille emplois depuis 2012.

Selon Alla KANE, interrogé par Sud Quotidien, « c’est tout simplement des emplois électoraux, des politiques d’emplois propagandistes ».

L’ancien Inspecteur des impôts et domaines trouve que « Ces emplois ne durent que le temps d’une rose. Et donc, un an après, les bénéficiaires se retrouvent dans la dèche ».

Alla KANE de rappeler au président SALL ses véritables engagements. « En 2012, le président de la République s’était engagé à créer 500 000 emplois. Et aujourd’hui, il parle de 413 000 emplois créés. A quelque mois de la fin de son mandat, il s’engage à créer 75 000 à 80 000 emplois. En réalité, quel est le secteur ou les secteurs à même de créer lesdits emplois ? », interroge-t-il. Avant d’observer : « Du secteur primaire au tertiaire, en passant par le secondaire les emplois sont précaires. La situation du monde rural en dit long. Le secteur de l’informel avec des emplois moins sécurisés, de même que le secteur tertiaire avec des magasins Auchan, chinois… »

Poursuivant, l’ancien Inspecteur des impôts et domaines croit savoir que ce sont les choix économiques de Macky SALL qui posent problème. « On pense créer des emplois alors que l’Etat doit aux entreprises nationales de l’argent qu’il ne paye pas, amenant ainsi, certaines à mettre la clef sous le paillasson. C’est dire que nous sommes dans un éternel recommencement. Rien de solide et de durable n’est motivé. On ne gère que des circonstances…  Même avec les 30 milliards annoncés (dégagés) par le président de la République pour l’entreprenariat rapide, cela ne garantit pas un bon emploi. Or, ce sont les bons emplois qui garantissent ou soutiennent la croissance durable. Actuellement, le directeur général de la délégation générale de l’entreprenariat rapide est en train de faire le tour du pays, en distribuant des financements aux jeunes et femmes pour des projets qui sont déjà des projets mort-nés. Parce que rien de sérieux pour comprendre combien ces projets vont porter à l’économie nationale, leur valeur, le nombre d’emplois générés, la durée de vie de ces projets financés… », déclare Alla KANE.

 

 

WALFNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici