Allègement de la dette des pays africains Pourquoi la remise fiscale ?

0

Le Groupe de la Banque Mondiale et le Fonds monétaire international viennent de communiquer au G20 une déclaration commune concernant l’allégement de la dette des pays africains les plus pauvres, face aux effets du Covid-19.Les Institutions financières internationales ne planchent pas pour le moment pour l’annulation de la dette comme le souhaite le président Macky Sall, mais elles planchent pour des mesures permettant de répondre aux besoins immédiats de liquidités des pays touchés par le Covid-19 et de laisser le temps pour évaluer l’impact de la crise et les besoins de financement de chaque pays. Mais au Sénégal, le Gouvernement demande purement et simplement l’annulation de sa dette par les bailleurs de Fonds et propose au plan interne, la remise fiscale en soutien au secteur privé dans le cadre du Fond-Force-Covid-19.Deux positions s’affrontent par rapport cette décision: Celle de la remise de tout ou partie des impôts et taxes dus, et celle de l’allègement du poids fiscal. La dernière option qui est une solution transitoire, parait la plus prudente au regard de la fragilité de notre économie et de l’incertitude liée àla durée de la pandémie et à ses conséquences qui induiront surement d’énormes besoins financiers. L’état du sénégal dispose de toutes ces informations. Il est à espérer qu’il en tiendra compte avant de décider de la remise fiscale et/ou de toute autre mesure de support au profit des entreprises nationales.
Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment