Accueil Actualités Amazonie: un sommet d’urgence avec des desaccords

Amazonie: un sommet d’urgence avec des desaccords

2019 08 25t205143z 1066100071 Rc1447c0b600 Rtrmadp 3 Brazil Environment Wildfires 0

Les incendies qui ravagent l’Amazonie font l’objet d’un sommet d’urgence, dans la ville de Leticia en Colombie. Il réunira six pays latino-américains, dont la Colombie, le Brésil, le Pérou, et l’Équateur. Jair Bolsonaro sera représenté par son ministre des Affaires étrangères, Ernesto Araujo. Le chef de l’État brésilien ne peut pas voyager pour raisons médicales.

Le grand sommet amazonien a failli tourner au grand cafouillage, rapporte notre correspondante à Bogota, Marie-Eve Detoeuf. Premier incident : le président de la Colombie, Ivan Duque, a d’abord annoncé que la rencontre serait l’occasion de signer un grand traité de coopération amazonienne. Un tel traité existe depuis 1978. Selon le président Duque, le texte doit être perfectionné.

Rfi avec Saliou Ndiaye