Accueil Actualités Amende requis contre Khalifa Sall par le procureur: Pourquoi les 5,49 milliards

Amende requis contre Khalifa Sall par le procureur: Pourquoi les 5,49 milliards

Le procureur de la République la, lors de son réquisitoire de vendredi, demandé au tribunal de condamné Khalifa Sall et Mbaye Touré à 7 ans de prison ferme, assortis d’une amende de 5,4 milliards de Fcfa.

Serigne Bassirou Gueye n’a pas inventé ce montant au hasard. En effet, au Sénégal, le blanchiment de capitaux est puni d’une amende équivalent à 3 fois le montant dudit blanchiment, en plus de la peine de prison. « Les sanctions applicables aux personnes physiques dont leur responsabilité est retenue en matière de blanchiment de capitaux sont aménagées par la loi de 2004. En effet les personnes physiques coupables d’une infraction de blanchiment de capitaux, sont punies d’un emprisonnement de trois à sept ans et d’une amende égale au triple de la valeur des biens ou des fonds sur lesquels ont porté les opérations de blanchiment »

Par conséquent, le maire de Dakar qui est accusé de détournement d’une valeur de 1,8 milliards d’euros, le triple de cette somme fait exactement 5,4 milliards Fcfa.

senegal7 avec Prsessafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici