Accueil Politique Anssoumana Danfa listes les contradictions de Sonko

Anssoumana Danfa listes les contradictions de Sonko

Le MAC/Authentique a fait face à la presse jeudi 15 octobre 2020 pour faire un point sur l’actualité nationale. Une occasion saisie par le leader du parti , Anssoumana Danfa de s’attaquer à Ousmane Sonko et de revenir sur ses incohérences.

« Il est grand temps d’évaluer les sorties intempestives du mythomane Sonko depuis que par la magie du mécanisme du plus fort reste, il est devenu député et comble de malheur il ne va même pas à l’hémicycle sauf quand les caméras sont allumées » martèle d’emblée le leader du MAC/Authentique.

Très en verve devant les journalistes, Anssoumana Danfa a pris son temps pour lister une en une les contradictions du leader de Pastef/Les Patriotes.

« -Il est député il refuse de répondre à une convocation d’une commission parlementaire au même moment il demande à un ministre (protégé par ‘immunité) d’aller à l’OFNAC, quelle impolitesse quel manque de respect vis-à-vis de ceux qui ont voté pour lui.

-l’histoire des 10 millions des députés un tissu de mensonges alors que les sénégalais pensaient qu’il révélait un cafard .Il ne pense même pas à ses enfants quand il ment, comble d’irresponsabilité.

-Il a commencé par rejeter les gens du système politique tout en collaborant de manière continue avec M. Goudiaby un maillon du système depuis Senghor et ami de Mobutu et Obiang guema.

-Il avait refusé de prendre Karim Wade au téléphone il a fini par quémander des audiences à Wade qui hésitait de le recevoir car il avait frustré Karim mais Wade en fin politique l’utilise à merveille.

-N’est-ce pas lui qui voulait fusiller Wade & Diouf et s’est rétracté au dernier moment
-Autre mensonge flagrant il part de 94 milliards à 46 milliards en soutenant avoir des documents bancaires qui prouvent ses allégations, le peuple habitué à ses flagorneries attend toujours !
-Le fer de Falémé il a travaillé sur des documents relatifs aux propositions de TOSYALI mais pas de l’Etat du Sénégal, quelle légèreté dans la démarche il va se dérober comme l’a fait Abdoul Mbaye qui annonçait à tort la mort d’un manifestant et pour venir nous dire on m’a induit en erreur.

-Il se dit patriote il refuse d’utiliser le carburant de Total alors qu’il voyage par Air France et non Air Sénégal. Quel démagogue !

-Pourquoi il ne veut pas aller au dialogue c’est simple il sait que le dialogue précédent avait conduit à la grâce de Karim et que celui-ci peut conduire à l’amnistie de Khalifa et de Karim qu’il considère comme de redoutables concurrents en 2024.

-Sonko a eu le toupet d’insulter l’UMAH islamique, pour rappel il avait insulté les journalistes les traitant de bon à rien à la solde du régime.

-Sonko a écrit un livre où il a prétendu apporter des solutions aux préoccupations des sénégalais alors que les rares personnes qui ont lus son livre ont découvert que c’était des insultes du système politique, maraboutique, journalistique.

-Qu’il jure sur le coran qu’il n’a jamais reçus les fonds communs qu’il qualifie de Ribah.

-Sonko a tout faux quand il soutient que le Président n’aime pas la Casamance, à voir les nombreuses réalisations sous son magistère, les bateaux, la revitalisation de la desserte aérienne, le relèvement du plateau médical, la responsabilisation de cadres de cette région ».

Selon le responsable politique dans la commune des Parcelles assainies « laissez Sonko dérouler des mensonges est une hérésie alors j’en appelle aux membres de Benno, des ministres décideurs actuels et anciens ministres et décideurs de mouiller le maillot

                                               Mouhamadou Sissoko-Senegal7

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici