Antoine Diome : « le nouveau Code électoral est le fruit de 20 mois de travail avec 126 rencontres »

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Antoine Felix A. Diome a salué « la particularité » du nouveau Code électoral dont le projet de loi est soumis aujourd’hui à l’appréciation des députés.

Lors de la réunion de la Commission des Lois, note lesoelil, Antoine  a indiqué que ce document est « le fruit d’un consensus de tous les acteurs ayant participé au Dialogue national ».

Mieux, à l’en croire, « c’est un long processus qui a duré 20 mois de travail avec 126 rencontres ayant fait l’objet d’échanges fructueux aussi bien sur le contenu que sur la rédaction au sein de la commission politique du Dialogue national ».

 

Fanta DIALLO BA-senegal7