L'Actualité en Temps Réel
xbet bannière

APR : C’est la guerre dans les groupes WhatsApp

Premierbet

Au niveau de l’Alliance pour la République (APR), l’on ne parle plus le même langage. D’ailleurs, c’est un secret de polichinelle que d’affirmer qu’il existe une réelle crise entre différentes factions.

La pomme de discorde n’est autre que la tenue (dans les meilleurs délais) de la présidentielle ou la reprise du processus électoral dans son entièreté. À ce propos, tout le monde ne parle plus le même langage. Et bonjour les missiles lancés selon le camp où l’on se situe. Les épisodes Zahra Iyane Thiam, Oumar Sow contre le groupe des Thérèse Faye Diouf, Adji Morgane Kanouté en est une parfaite illustration.

Un malaise, faut-il le dire qui a fini d’infecter leurs espaces d’échanges. Et pour cause, c’est la guerre totale dans leurs différents groupes WhatsApp. À vrai dire, ce sont des échanges houleux et des piques piquantes lancées de part et d’autre. Certains affichent clairement leur soutien à Amadou Bâ et brocardent ceux qui militent pour un report qui peut être source de liquidation politique de l’actuel Premier ministre.

L’autre camp rappelle la nécessité de reprendre tout le processus tout en se donnant les moyens de trouver un autre candidat en lieu et place d’Amadou Bâ. Sur ces entrefaites, il faut signaler que des responsables ont préféré quitter certains groupes où ils sont régulièrement attaqués à cause de leurs prises de positions. Ce qui n’est pas pour arranger le camp mackyste qui poursuit son opération de désagrégation politique.

(Avec Senegal7)

Comments are closed.