Après 2ans de cabale : Diagne se fait arrêter sur les lieux du crime

L’on ne sait pas si M. Diagne est piqué par le virus du criminel qui a  tendance  toujours à revenir sur les lieux du crime mais son cas  en  a tout l’air. En effet ce quidam aurait violé une apprenti-couturière avant de se fondre dans la nature, relève Senegal7.

Deux ans de cabales avaient fini par lui donner l’espoir de ne plus être poursuivi pour ce viol qu’il a commis et qu’il essaye tant bien que mal d’oublier.

 Démissionnaire des rangs des sapeurs pompiers, M.Diagne âgé de 34 ans aurait  profité d’une cérémonie de « Simb »qui signifie « faux Lion » au quartier Bagdad à Guédiawaye pour entrainer l’apprenti-couturière dans sa chambre à Wakhinane Nimzatt  avant de la violer.

Ensuite, il disparait pendant deux ans avant de revenir  sur lieux du crime. Mais c’était sans compter avec la perspicacité des parents de la victime qui l’ont aussitôt acheminé à la Police de Wakhinane Nimzatt.

Confondu par les enquêteurs, il soutient que la jeune fille était consentante. Mais la victime balaya ses allégations d’un revers de mains. Expliquant  d’ailleurs que lorsqu’elle a été entrainée  par son bourreau, la chambre était toute noire.

Elle aurait senti une pénétration au niveau  à son bas-ventre jusqu’à ce qu’un liquide jaune en ressorte . Elle ajoute qu’il  y avait même du sang entre ses jambes. C’est ainsi que le mis en cause fut déferré au parquet en attendant de faire  faire face aux juges, rapporte l’Observateur.

Assane SEYE-Senegal7