Saccage au lycée Ousmane Sembène de Yoff : Un élève entre les mains de la gendarmerie

Les images montrant des élèves du lycée Ousmane Sembène de Yoff, déchirant leurs cahiers et saccageant leurs salles de classe ont fait le tour de la toile. La gendarmerie qui s’est saisie de cette affaire a ouvert une enquête. C’est ainsi qu’un des élèves présumés auteurs de ces faits, est entre les mains des gendarmes de la Foire.

«Nous le condamnons. C’est notre fils mais son acte n’est pas civique. Étudier jusqu’à la fin de l’année, devoir aller en vacances et détruite les table-bancs et les cahiers, c’est pas bien. Et le plus grave, c’est que la blouse avec laquelle il venait à l’école, il a nettoyé ses pieds avec et l’a jetée à la poubelle», s’est insurgé le président des parents d’élèves de l’école.

Saltigué Mamadou Mbengue ajoute : «Nous sommes actuellement à la gendarmerie avec lui. Et tous les élèves qui y ont participé vont devoir s’expliquer. Si leurs prédécesseurs avaient posé de tels actes est ce qu’ils trouveraient une salle de classe où étudier», s’interroge le président de l’association des parents d’élèves du lycée Ousmane Sembène de Yoff.

Diaraf DIOUF Senegal7