L'Actualité en Temps Réel

Après la décision du Conseil constitutionnel en 2012, Abdoulaye Wade disait…

0

En 2012, le Président Wade a fait une sortie pour le moins conciliant après avoir obtenu du Conseil constitutionnel la possibilité très controversée de briguer un troisième mandat. Aujourd’hui, même s’il n’y a pas lieu de comparaison, les Sénégalais pourraient bien faire sien cette leçon à l’opposition au profit du Président Macky.

Abdoulaye Wade a dit, après la décision du Conseil constitutionnel en 2012: «Les juristes du conseil constitutionnel sont des juristes chevronnés et ne pouvaient dire que le droit. Le droit a été dit. Maintenant ce que je souhaite en tant que Président de la République, chargé de veiller sur la paix sociale, sur le bon fonctionnement des institutions c’est que tout le monde accepte le verdict de la justice. Il est normal qu’avant la décision de justice que chacun fasse tout ce qu’il peut pour gagner même un procès mais lorsque le droit est dit il faut le respecter. C’est la source de la stabilité d’un pays.»

Assane SEYE-Senegal7

laissez un commentaire