Après la victoire de Bombardier sur Balboa : Eumeu lui ferme les portes sur l’international

1

Serigne Dia dit Bombardier était bien parti pour s’ouvrir une « carrière sportive » sur l’international. En Suisse  où il a eu à battre à plate couture le Franco-suisse, Rocky Balboa, il devrait dans les normes affronter le tombeur de ce dernier qui serait de nationalité Suisse. Mais face à la  perte de son titre de « Roi des arènes », il va devoir réviser ses ambitions internationales à la baisse. Eumeu lui a fermé ses portes hors de nos frontières.

Sur le plan national, Bombardier n’a pas à proprement parler été un « Roi des arènes » qui remplit les stades. Sa côte de popularité a connu une baisse que le monde de la lutte a toujours du mal à comprendre. S’y ajoute sa farouche volonté de surfer sur l’international pour s’ouvrir « une nouvelle carrière sportive » au-delà de nos frontières.  Car si Rocky Balboa parvenait à le battre en Suisse, ce serait une première que le titre de « Roi des arènes » soit détenu par un étranger d’origine sénégalaise. Ce qui n’est pas du goût des responsables de la lutte Sénégalaise. Ce qui fait que depuis lors, un intense lobbying de la lutte travaillait à stopper les ambitions personnelles d’un Bombardier qui n’a jamais pu mesurer ses actes tendant à discréditer la lutte Sénégalaise au profit de ses propres   intérêts .Aujourd’hui, la victoire de Eumeu Scène, c’est indubitablement la victoire du grand lobbying de la lutte Sénégalaise  tapis dans l’ombre.

Assane SEYE-Senegal7

Show Comments (1)