Assemblée : Cheikh Abdou Mbacké démissionne de la commission ad hoc et assène ses vérités

Désigné parmi ceux qui doivent représenter l’opposition dans la commission ad hoc de l’assemblée nationale pour l’affaire des deux députés de l’Apr accusés de trafic de passeports diplomatiques, Cheikh Abdou Bara Dolly Mbacké a décidé de démissionner. Il a présenté sa lettre de démission ce jeudi 28 octobre, critiquant le mode de fonctionnement de ladite commission.

« Une seule réunion a été tenue. Elle a été consacrée à l’agenda de ladite commission, et ce malgré l’absence de consensus ainsi constaté. Lors de cette réunion, le Président Aymerou Gningue a fait une lecture en moins de 5 minutes des éléments du dossier », a-t-il fustigé.

Il a également critiqué le fait que les éléments du dossier ne soient pas mis à la disposition de tous les membres de la commission tel que convenu alors qu’aucune disposition de l’Assemblée ne l’interdit. « Le président de la commission (Aymérou Gningue) a tout bonnement refusé de nous soumettre le dossier. Seulement, il a préféré nous inviter à passer les consulter dans son bureau tout en précisant qu’aucune photocopie ne nous sera remise », a-t-il ajouté.

Assane SEYE-Senegal7