Accueil Actualités Assemblée Nationale : Après les coups de poing, les députés s’accusent...

Assemblée Nationale : Après les coups de poing, les députés s’accusent de fumer du Yamba

Alors que l’épilogue des coups de poing entre députés n’a pas encore  connu sa fin, voilà qu’ils s’accusent maintenant de fumer du Yamba et de protéger les vendeurs de drogues au sein même de l’hémicycle.

L’épisode de la bagarre entre députés n’est pas encore clos, voilà qu’une autre donne se fait jour entre élus du peuple. L’accusation est grave et porte les empreintes du député Cheikh Abdou Mbacké Bara Doly. « Il y a des députés qui fument du chanvre dans cet hémicycle« , a-t-il révélé lors de la séance dédiée à l’examen du budget du Ministère de la Justice. Pour lui, les députés qui comparent Macky Sall à un prophète ne sont pas lucides. «Ils ont fumé avant de venir ici », a-t-il balancé. Mais la réplique du côté de la mouvance présidentielle n’a pas tardé. Le député de Benno Bokk Yakaar, Abdou Lahad Seck, va sonner la charge. «Les parlementaires savent ceux qui défendent les trafiquants de drogues. C’est faux d’accuser les députés de fumeur de chanvre. Nous connaissons ceux qui prennent la défense des vendeurs de drogue », rétorque-t-il.

Assane SEYE-Senegal7