Accueil Actualités Assemblée Nationale: Le 17 février, le sort de Sonko sera scellé

Assemblée Nationale: Le 17 février, le sort de Sonko sera scellé

La levée de l’immunité parlementaire d’Ousmane Sonko est mise en branle par l’Assemblée Nationale qui a convoqué le bureau ce jeudi pour statuer sur la conférence des Présidents qui aboutira à la mise en place de la Commission ad hoc prévue le 15 février prochain.

Selon le Président du Groupe parlementaire Liberté et démocratie, Cheikh Abdou Barra Dolli, la commission ad hoc sera composée de 11 membres dont 8 de la majorité, 2 de l’opposition et 1 pour les non-inscrits. A l’issue de ces travaux, une plénière sera organisée le 17 février prochain. Ousmane Sonko sera écouté à cet effet s’il le désire ou alors il se fait accompagner de son avocat qui soit député ou d’un député qui le représente.

Le député libéral de poursuivre que le Président de l’Assemblée Nationale, Moustapha Niasse a reçu trois (3) lettres.La première venant du Garde des Sceaux, la seconde du juge d’Instruction et la troisième du Procureur de la République. Ces trois lettres ont été lues devant le bureau et c’est sur cette base que le député sera entendu le 17 février prochain. Date à laquelle il sera procédé à la levée de l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko, renseigne Cheikh Abdou Bara Dolli.

Toutefois, concernant les lettres que les conseils du leader de Pastef ont envoyé au Président de l’Assemblée Nationale, ce dernier a affirmé qu’ils ne sont pas habilités à les lui envoyer.Ce qui signifie en claire que le sort de Ousmane Sonko sera scellé le 17 février prochain.

Assane Seye – Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici