L'Actualité en Temps Réel

Attaque contre la Police à Diamaguene : Trois membres du présumé gang tombent

0

La vaste traque aux assaillants des policiers du commissariat  de Diamaguene  Sicap-Mbao commence à porter ses fruits. Trois présumés  du redoutable gang des malfrats ont été interpellés. L’opération a été lancée tambour battant, depuis la fameuse nuit du 13 décembre dernier ; une nuit au cours de laquelle il ya eu une foudroyante attaque aux projectiles contre les agents de terrain.

Ainsi,suite à) de multiples opérations discrètes de patrouille, nocturnes comme diurnes ,et autres infiltrations au quartier Hamdallah 4 (zone réputée criminogène),les flics apprennent que les assaillants se  retrouvent très souvent dans une maison abandonnée qu’ils considèrent comme leur quartier général (Qg),où ils se livrent à des pratiques  répréhensibles.

La traque s’intensifiait et les limiers opéraient en civil. Un dispositif de planque est vite installé par des agents, qui permutent autour du lieu de refuge des gangsters et surveillent à distance les  parages. Mercredi dernier, vers 2h du matin, le chef de service du commissariat apprend la présence des délinquants dans le quartier général (Qg) et monte un commando.

Les agents de terrain débarquent sur les lieux et quadrillent le périmètre de la niche. D’autres donnent l’assaut, font irruption dans le repaire des malfrats et interpelle trois individus. Il s’agit des nommés Omar D, 33ans, Aliou S,24 ans et Malick P,28ans.

Cuisinés par les enquêteurs, les mis en cause ont versé dans des dénégations véhémentes contre les accusations. Mais, n’ayant pas convaincu les flics, ils ont été mis mis aux arrêts et placés en garde à vue pour association de malfaiteurs, rébellion avec violence, et entrave à une action de la police, rapporte les Echos.

Assane SEYE-Senegal7

laissez un commentaire